Académie d'Aix-Marseille Pédagogie
DisciplinesISCIPLINES

Logo Physique-Chimie



Préparation à l'observation

de l'éclipse partielle de Soleil du lundi 3 octobre

 

Alain Lhopital, Denis Regaud, Gérard Vidal

Professeurs

 

Information préalable

Toutes les données astronomiques relatives à l'éclipse sont disponibles sur le site de l'INSTITUT DE MECANIQUE CELESTE ET DE CALCUL DES EPHEMERIDE (IMCCE).

 

Principales caractéristiques du phénomène

 

L'éclipse est centrale, mais annulaire.

En effet, le 3 octobre 2005 à 9h UTC, la distance Terre-Lune est de 62,12 rayons terrestres soit 3,96.105 km, donc sensiblement supérieure à sa valeur moyenne : 60,27 RT = 3,84.105 km. Donc le diamètre apparent de la Lune est alors inférieur au diamètre apparent du Soleil.

La bande de « centralité » (ombre de la Lune) traverse d'abord l'Espagne, puis la Tunisie, la Libye ... :

 

Par exemple, vue depuis Madrid :

(Document réalisé à l'aide du logiciel REDSHiFT)

 

vue de l'ombre arrivant sur l'Espagne et de la pénombre correspondante à la périphérie :

 

(Document réalisé à l'aide du logiciel REDSHiFT)

 

 

Dans notre région, l'éclipse est donc partielle.

Pour AIX-EN-PROVENCE, les données sont les suivantes (en heure légale) :

- Grandeur maximale (pourcentage de diamètre occulté) : 79 %
- Degré d'obscurité maximal : 72,5 %
- Début de l'éclipse ( premier contact) à 9 h 47 min 00 s, le Soleil étant dans le Sud-Est.
- Maximum à 11 h 06 min 30 s, le Soleil étant à une hauteur de 33° au-dessus de l'horizon, dans une direction Sud-Sud-Est (azimut = 317°).
- Fin de l'éclipse (dernier contact) à 12 h 32 min 20 s.

 

(Document réalisé à l'aide du logiciel REDSHiFT)

 

 

Observation du phénomène

 

SECURITE.
L'observation visuelle ou avec instrument nécessite impérativement le port de lunettes spéciales ou de filtres particuliers.
 

 

L'observation indirecte par projection sur un écran (lunette astronomique ou solar-scope) est plus confortable et sans danger.

Cependant, l'observation visuelle directe a l'intérêt de montrer à l'observateur, de façon évidente, le phénomène : la Lune, qui dans son mouvement orbital autour de la Terre, dans le sens direct, « passe devant le Soleil ». (voir animation précédente).

 

Sensibilisation et préparation des élèves

 

Afin que les élèves puissent observer (avec toutes les précautions nécessaires) l'événement avec intérêt,  il convient de les préparer en leur faisant prendre conscience du mouvement orbital de la Lune autour de la Terre.

Il s'agit alors classiquement de faire observer et noter régulièrement la direction de la Lune par rapport au Soleil, en fait, les phases de la Lune.

En particulier, du 18 septembre (date de la Pleine Lune), au 2 octobre (veille de la Nouvelle Lune et de l'éclipse), observer les changements de la direction et de l'aspect de la Lune, le matin juste avant le lever du Soleil (autour de 7 h 30 min dans notre région, pour la période considérée).

 

BONNES OBSERVATIONS, la prochaine éclipse (plus partielle, 20%) étant prévue pour le 29/03/2006